$(document).ready(function(){ $(window).on('scroll', function () { var elmt = $('.from-left, .from-right'); var topImg = $('.from-left, .from-right').offset().top; var scroll = $(window).scrollTop(); $(elmt).each(function() { var topImg = $(this).offset().top - 300; if ( topImg < scroll ) { $(this).css("transform", "translate(0,0)"); $(this).css("opacity", "1"); }; }); }); });

Porto, Guimaraes, Bragua et la côte

Porto, Guimaraes, Bragua et la côte

Porto est la deuxième ville du Portugal, avec plus de 2 millions d'habitants. Mais le centre historique reste à taille humaine, et se découvre aisément à pied. La ville est située sur la rive droite du Douro, et la rive gauche, accessible notamment par le célèbre pont Luis (réalisé par un ancien collaborateur d'Effel), reçoit Vila Nova de Gaia qui recèle les grands noms du célébrissime vin de Porto. 
Porto a les charmes des villes du sud, animées et colorées, accentués encore par son aspect vallonné. On monte et on descend tout le temps, et tramways, ascenseurs et funiculaires sont là pour aider le piéton. 
Le quartier Ribeira sur le bord du fleuve est toujours haut en couleurs, même si on imagine qu'il ne reste plus grand chose de l'ancien quartier populaire.

Guimaraes est une ville dynamique et qui connait un fort développment, touristique depuis son appartenance au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2001, mais industriel aussi, puisque la ville est le plus grand centre textile du pays.
Mais le touriste se contente du centre-ville historique, magnifique ici, et piétonnier. 
On y arrive sur le largo Oliveira, dominé par de belles maisons anciennes et l'église Nossa Senhora da Oliveira, précédée d'un bel édicule gothique commémorant la bataille de Salado en 1340 contre les Maures. 
Belles demeurs, couvents et églises se succèdent jusqu'au Paço dos Duques (palais ducal), construit au début du XVéme s., et un peu plus haut le Castelo, remontant au Xème siècle.

Située à 50 km au NO de Porto, Braga, 182 000 habitants, se découvre à pied. Ses vestiges historiques l'ont faite surnommer exagérément la "Rome portugaise". Braga affiche aujourd'hui le plus fort taux de pratique catholique d'Europe occidentale, ce qui ne l'empêche pas d'étaler ses boutiques à la mode. 

La côte, Fao et Povoa de Varzim

Pas trop de choses à en dire, si ce n'est que de longues plages de sable la constituent, que le vent en fait un terrain béni pour les surfeurs, qu'on doit y apprécier la fraîcheur de l'air et de l'eau au moment de la canicule estivale.

Diaporama musical (15')

 

Portugal - Porto, Guimaraes, Bragua