Au départ de Radepont

2019 03 29 232729C'est toujours un bonheur de revoir sa Normandie, même si c'est la Haute qu'on a vue, et si le parcours, joli, comportait un peu trop de bitume. Le château de Bonnemare, deuxième moitié du XVIème siècle, a charmé les six RTT présents, qui ont avalé sans dire ouf les 22 km et presque 500 mètres de dénivelé. La gente masculine s'est ragaillardie au Chesnay par la presque traditionnelle bière.

Radepont

Bâti sur le terrain de l'ancien château-fort puis du château du XVIIIème siècle, le château actuel de Radepont est l'oeuvre du baron Levavasseur, capitaine d'industrie qui construisit le château au milieu du 19ème siècle.

Dans la foulée, il fit l'acquisition de l'abbaye cistercienne ND de Fontaine Guérard, abbaye pour femmes datant du 13ème siècle. Le monastère est dispersé après la révolution, en 1790. Il est alors acquis par François Guéroult qui utilise les pierres pour construire une filature de style néo-gothique, qui sera vendue quelques années plus tard au baron Levavasseur, propriétaire de plusieurs filatures en Normandie.

En 1937, le dernier propriétaire du château, sans héritier, le vend à l'Armée du Salut, qui le cède en 2013 à un propriétaire privé russe.

château de Radepont

abbaye ND de Fontaine Guérard

filature de style néo-gothique

Château de Bonnemare

Le château actuel de Bonnemare, a été construit en 1570 par Nicolas Leconte, seigneur de Draqueville, sur l'emplacement d'un ancien manoir médiéval qui aurait été habité par Raoul de Bonnemare, héros du lai des Deux amants de la poétesse Marie de France.

En 1888, il est racheté par Gustave Gatine, notaire à Paris. Il est depuis resté dans la famille, qui aujourd'hui l'exploite en chambre d'hôtes de prestige ou en gîte dans les corps de ferme.

Parcours

Le film

Eure