$(document).ready(function(){ $(window).on('scroll', function () { var elmt = $('.from-left, .from-right'); var topImg = $('.from-left, .from-right').offset().top; var scroll = $(window).scrollTop(); $(elmt).each(function() { var topImg = $(this).offset().top - 300; if ( topImg < scroll ) { $(this).css("transform", "translate(0,0)"); $(this).css("opacity", "1"); }; }); }); });

Au départ de Maincourt sur Yvette

Bande maincourt
Pierre et moi pour cette rando dans la forêt de Rambouillet, avec pour objectif initial le ramassage de champignons. Mais il a été totalement perdu de vue, remplacé par celui de s'assurer du bon chemin, parcours créé de toute pièce oblige. D'autant que le dieu des randonneurs, bien sûr qu'il existe, n'a pas été tout le temps avec nous ...

A Maincourt, il était prévu de partir plein sud par le PNR. Las ! à 200m, un camion occupe toute la largeur du chemin, et interdit le passage des marcheurs, bucheronage oblige! Nous retroussons chemin, et trouvons un chemin alternatif par le GR1C. A pine un kilomètre plus loin, le GR débouche sur une petite route qu'il faut traverser pour le poursuivre. Seulement une barrière de travaux s'étale sur des centaines de mètres, nous interdisant l'accès au GR. Deuxième modification de parcours, et second détour.

Maincourt sur Yvette

Cette ancienne commune au bord de l'Yvette a été fusionnée en 1974 avec celle de Dampierre, située à proximité immédiate. 

Pepone et Dom Camillo en auraient-ils rêvé? La particularité de Maincourt est sa mairie-église,  qui réunit dans un même bâtiment l'église de Saint-Germain-de-Paris et la mairie, aujourd'hui annexe, simplement séparées par un mur et communiquant l'une avec l'autre.

C'est au retour du parcours qu'on verra l'autre attraction de Maincourt, bien connue des RTT et des randonneurs en général car au carrefour de plusieurs GR, le lavoir. La légende veut qu'il remonte à 1208, don de Guy de Lévis, seigneur du lieu à l'époque. Plus vraisemblablement, il remonte au XIXème siècle.

Tout au sud, après le hameau de Garnes, le chemin débouche sur le joli château de la Cour Senlisse, construit au XVIIème siècle. Nous n'en verrons que les deux tours encadrant la cour d'entrée, mais plus futé que nous, Google en a vu bien davantage.

Après la plaine, le chemin dans le bois est bordé à notre gauche et sur plusieurs centaines de mètres par le mur de clôture du parc du château de Dampierre. Puis on traverse le joli hameau des Sources, où est situé le château de Mauvières, lieu de réceptions même si acune inscription n'y figure au portail d'entrée. Il a été construit au début du XVIIIème siècle.
Chateau de mauvieres en 2013 4Le hameau des Sablons nous accueillera pour notre pique-nique, après avoir parcouru 12 km sur la vingtaine prévue.

La fin du parcours sera intégralement en forêt, sur des chemins connus qui nous feront (re)découvrir la mairie-école de St Forget, puis les anciens moulins de Châtillon et des Roches.

Le parcours

 
 

rambouillet chevreuse